New York : L’artiste urbain Invader interpellé par les forces de l’ordre

New York : L’artiste urbain Invader interpellé par les forces de l’ordre

L’artiste urbain français, Invader, est connu pour ses mosaïques murales pixelisées se rapportant au jeu ‘Space Invaders’. En mi-novembre, la police new-yorkaise l’a interpellé pour un ‘simple autocollant’ qu’il a posé dans la rue, contredisant les rumeurs qui affirment qu’il a accroché une de ses œuvres.

Mis en grade à vue, les autorités l’ont ensuite relâché. Toutefois, il a été convoqué devant le tribunal, mais le juge a renvoyé l’affaire pour 3 mois. Un non-lieu sera prononcé si Invader réalise un jour de TIG (travaux d’intérêt général) et s’il ne fait aucun délit jusque-là.

 

Des milliers de mosaïques

À son compteur, l’artiste français a réalisé des milliers de mosaïques dans le monde. Plus précisément, il a posé 3 200 mosaïques, dont 1 183 à Paris. C’est souvent la nuit qu’il travaille, afin de ne pas attirer les curieux et les forces de l’ordre. Mais l’artiste a déclaré qu’il est quand même parvenu à apposer 42 mosaïques sur la côte Est, malgré que ce soit une grande ville et qu’elle soit très fréquentée.

Invader a également sollicité un appel à candidatures auprès des propriétaires fonciers désireux de recevoir ses œuvres pour lui proposer de l’espace. Son objectif est de pouvoir poser ses pièces les plus grandes dans les zones inaccessibles afin d’éviter les vols et les dégradations. Selon lui, cette ‘invasion’, comme il le qualifie, représente l’évolution de son travail, par la taille et par la variété des thèmes.