Shapard Fairey recherché par la police de Detroit

Shapard Fairey recherché par la police de Detroit

Il est fort possible que vous ne connaissez pas le nom de Shapard Fairey. Pourtant, il s’agit de l’instigateur du mouvement OBEY Giant. C’est également lui qui a réalisé le fameux poster de Barack Obama durant la campagne présidentielle en 2008.

Actuellement, l’artiste a des démêlés avec la justice, car il est recherché par la police de Détroit. On l’accuse en effet d’avoir tagué plusieurs bâtiments sans permission pendant sa visite à Motor City. Le nettoyage des tags qu’il a déposés a coûté près de 9 000 USD à la métropole.

Au départ, il y était convié pour réaliser une fresque murale de 56×18 m sur le bâtiment One Campus Martius. Mais quand l’artiste avait du temps libre, il allait dessiner sur d’autres murs de la ville. Il y collait entre autres des posters de son célèbre dessin ‘Andre the Giant’ et taguait d’autres motifs sur les immeubles privés.

Un habitué des condamnations

Pour son acte, l’artiste est accusé de dégradation malveillante de propriété. Il risque une sanction lourde : 5 ans d’emprisonnement et une amende de 10 000 USD. Selon la police de Détroit, sa renommée ne lui autorise pas à faire des actes de vandalisme.

L’artiste a déclaré qu’il ne cesse de dessiner dans la rue sans demander la permission. Avant d’arriver à Détroit, l’artiste aurait aussi averti qu’il comptait bien dessiner dans la rue lorsqu’il y serait. Pour les propriétaires des immeubles touchés, certains ne veulent pas porter plainte argumentant que le street art est fait pour être vu. En outre, Shapard Fairey est très connu pour ses démêlés avec la justice. Avant cette affaire, il a déjà écopé d’une dizaine de condamnations. Il a toujours plaidé coupable et a réglé ses amendes.